Demandez un devis
BREVIERE Gentlemen
Demandez un devis

Tout savoir sur l’assurance déménagement

Assurance déménagement

Un projet de déménagement ne s’improvise pas. Le transport des biens de valeur n’est pas sans risque, surtout lorsque la nouvelle adresse d’habitation se trouve à des milliers de kilomètres de l’ancienne. D’où l’intérêt de souscrire un contrat d’assurance déménagement. La responsabilité du déménageur, les risques pris en charge, le prix de l’assurance, la déclaration de patrimoine… On vous dévoile tout dans cet article. 

Alors, envisagez-vous de déménager dans les prochains jours ? Mieux vaut recourir à une assurance déménagement en cas de disparition, de dommage ou de sinistre. Il convient de distinguer deux types d’assurance : 

 

  • la responsabilité civile, que la loi somme à tous les déménageurs professionnels de souscrire
  • la garantie dommage, qui, encore que facultative, reste fortement recommandée

 

 

Responsabilité contractuelle : assurance limitée aux dommages causés par négligence ou inattention

La responsabilité contractuelle engage le déménageur sur les cas de vice ou de disparition des objets confiés entre ses mains si ceux-ci sont techniquement évitables. Supposons qu’il s’est produit une inondation ou une tempête en cours de route ou que le camion est tombé sur des malfaiteurs qui volent les cartons. Il est possible également que l’emballage des objets n’ait pas été fait comme il se doit. Dans ces circonstances indépendantes de sa volonté, le prestataire décline avec raison toute responsabilité. 

Les risques couverts par la responsabilité civile ou responsabilité contractuelle sont restreints ; cette forme d’assurance a cependant l’avantage d’être gratuite. Pour plus de prudence, il est préférable de débourser les frais d’une assurance garantie dommage. 

Garantie dommage : une assurance contre tous les risques

La garantie dommage est laissée à la libre initiative des particuliers. Elle garantit vos meubles contre tous les dommages, sans considérer si ceux-ci ont été dus à la faute du déménageur, d’un tiers ou à un accident routier. Le patrimoine est garanti en proportion de la somme déclarée depuis le début jusqu’à la fin du déplacement. Pour partir l’esprit léger, se payer une garantie dommage est une bonne idée. C’est particulièrement vrai lorsque le changement d’adresse implique un voyage au long cours.

Budget à prévoir pour une assurance dommage

Le prix de l’assurance dépend d’une large variété de paramètres : votre assureur, votre déménageur et la surface de votre logement. L’assurance dommage est disponible non seulement auprès d’un assureur, mais aussi d’une banque ou banque en ligne. Elle est offerte gracieusement ou à prix doux par certains prestataires qui suggèrent des formules de déménagement tout compris. Quelques organismes d’assurance l’incluent systématiquement dans l’assurance habitation multirisque. À titre indicatif, comptez 200 à 300 € pour un appartement trois-pièces à vider. N’hésitez pas à demander un devis gratuit. 

Déclaration de valeur : une obligation légale

Pour jouir de la protection de cette assurance déménagement, il faut se soumettre à la formalité déclarative. Votre déménageur assortit son devis d’un formulaire de déclaration divisé en deux rubriques distinctes : 

La valeur totale de votre patrimoine

Vous êtes invité à chiffrer la valeur de votre patrimoine et à noter la somme sur le feuillet. Le devis porte également mention du montant maximum jusqu’auquel votre déménageur peut assurer vos biens. Personne ne pourra vous reprocher si vous surestimez votre déménagement. Au cas où le patrimoine vaut plus cher que le plafond maximum, appelez sur-le-champ votre déménageur et faites-lui part de votre souhait de mettre une prime d’assurance supplémentaire. 

La valeur unitaire des biens à déménager

La deuxième rubrique ne doit être remplie que si la valeur d’un mobilier excède le montant maximum assuré pour chaque objet, tel que fixé dans la responsabilité contractuelle du professionnel. Elle est donc à remplir au cas par cas.